Comment sélectionner l’assurance crédit immobilier idéale ?

Actu

L’assurance emprunteur est incontournable dans un prêt immobilier. Il peut représenter jusqu’à un tiers des coûts totaux. Malheureusement, de nombreux emprunteurs négligent ce volet par manque d’information ou de temps. Choisir la bonne assurance peut pourtant engendrer des économies substantielles. Cet article vous parlera des options d’assurance emprunteur.

Les avantages offerts par une assurance crédit immobilier

Bien que non obligatoire, les banques exigent souvent une assurance emprunteur pour les crédits immobiliers pour offrir une protection en cas de défaut de paiement. Les garanties incontournables comprennent l’assurance décès, couvrant le solde du prêt en cas de décès de l’assuré, et l’assurance invalidité. Cela intervient en cas d’incapacité de travail. 

Avez-vous vu cela : Les différents cas nécessitant l’intervention d’un huissier de justice

Ces protections constituent la base, souvent imposée par les banques. De plus, des options facultatives telles que la garantie perte d’emploi peuvent renforcer la couverture en prenant en charge les mensualités en cas d’inactivité professionnelle.

Vous avez le site https://www.aginius.fr/ pour d’autres informations sur l’assurance crédit immobilier.

A voir aussi : Quelles sont les dernières tendances en matière de communication digitale ?

L’assurance emprunteur idéale en 2024

Il existe divers classements d’assurances, mais ceux-ci ne reflètent pas nécessairement vos besoins spécifiques. Souvent basés sur le chiffre d’affaires ou le nombre d’adhérents, ces classements ne tiennent pas compte de la capacité d’une assurance à vous protéger, vous et vos proches en cas de réalisation du risque décès, invalidité, perte d’emploi, etc.

Ainsi, opter pour les garanties adéquates est essentiel lors du choix de votre assurance emprunteur.

Les meilleures garanties pour son assurance de prêt immobilier

Lors du choix de votre assurance emprunteur, il est essentiel de déterminer les garanties réellement adaptées à votre situation. Par exemple, si vous travaillez en tant qu’indépendant et disposez déjà d’une assurance professionnelle adéquate, la garantie perte d’emploi peut ne pas être nécessaire. De même, évaluez votre profil de risque au sein du couple (si vous empruntez à deux) pour maximiser la couverture de l’emprunteur présentant le risque le plus élevé.

Si votre profession est classée à risques, opter pour un niveau de garanties élevé peut être plus prudent. Ainsi, vous pouvez volontairement créer un « décalage » de protection entre vous et votre co-emprunteur. Contrairement à certaines idées préconçues, vous avez une totale liberté dans le choix de votre assurance et dans l’équilibre des garanties entre les emprunteurs.

La quotité : un concept clé pour le choix de votre assurance emprunteur

Il existe une possibilité de privilégier un emprunteur par rapport à un autre. Cela s’appelle la quotité.

La quotité d’une assurance de prêt doit au moins couvrir 100 % du crédit immobilier. En cas d’emprunt individuel, la couverture d’assurance est à 100 %. En cas d’emprunt à deux, la quotité peut varier entre 100 et 200 %. Voici quelques exemples :

  • Chacun est assuré à 100 %
  • Vous êtes chacun assuré à 50 %
  • L’un est assuré à 80 % et l’autre à 20 %
  • L’un est assuré à 100 % et l’autre à 50 %

Le choix de la quotité dépend de la situation financière de chaque emprunteur. Par exemple, si A gagne 5 000 € par mois et B 1 500 € en cas de décès de B. A dispose d’un revenu suffisant pour rembourser le crédit. 

À l’inverse, B pourrait rencontrer des difficultés financières. Dans ce cas, il pourrait être judicieux d’assurer A à 100 % pour que B n’ait plus rien à payer en cas de décès de A. B pourrait alors être assuré à 50 %, réduisant ainsi la charge pour A à la moitié du capital restant dû.

Tags:

Comments are closed

Latest Comments

Aucun commentaire à afficher.